Aquafolie
Recherche








Les maladies des poissons en aquariophilie

Classées par Nom Commun et commençant par la lettre D

Classer par :


Filtrer par la 1ère lettre :
 A  -  C  -  D  -  E  -  F  -  G  -  H  -  I  -  L  -  M  -  P  -  S  -  T  -  U  -  V  -

Liste :

Déficit en oxygène ou Déficit en oxygène



- Symptômes : Il y a accélération de la respiration et agitation des poissons qui viennent happer de l\'air à la surface.
- Principaux facteurs déclenchant : le déficit ou l\'absence d\'oxygène peut avoir des causes diverses: -excès de pollution de l\'eau: nourriture non consommée, plantes mortes, excréments en surnombre... en effet, les bactéries qui dégradent les déchets utilisent de l\'oxygène pour cela. -surpopulation -augmentation de la température (ce qui diminue la quantité de gaz dissout dans l\'eau) appareil à CO2 mal réglé ou en fonctionnement la nuit Si le manque d\'oxygène est occasionnel il peut favoriser l\'apparition de maladies en fragilisant le poisson. un déficit sévère en oxygène conduit a l\'asphyxie des poissons.
- Traitements et posologie : Une aération et un bon fonctionnement du filtre évitent un déficit en oxygène. Un nettoyage régulier des débris en décomposition évite une consommation inutile d\'oxygène. penser a régler le filtre sur la puissance maximale et/ou a installer un bulleur en cas de chaleur estivale ou de traitement médicamenteux. des comprimés d\'oxygènes sont disponibles en animalerie. penser a faire des changements d\'eau régulier

Diplostomose ou Diplostomose

Diplostomose ou Diplostomose
Faire un puzzle avec l'image agrandie
Envoyer l'image agrandie par e-card

Cette maladie est due au Diplostomum cuticola ampignon, un petit ver trématode dont le cycle de reproduction passe par certains escargots d'eau douce tropicale. Elle touche les poissons sauvages ou récemment importés (surtout d'origine sud-américaine). Il faut donc éviter les introductions de gastéropodes importés. Ce ver envahit les branchies, les muscles, les viscères, la bouche et les yeux des poissons, le poisson devient aveugle.

La diplostomose se soigne avec du Trichlorfon (Neguvon ou Masoten) ou du Baktopur ou encore du Parasitop. Il faut éviter les escargots car le cycle de reproduction de ce vers passe par des gastéropodes d'eau douce.



Diplozoonose ou Diplozoonose

Diplozoonose ou Diplozoonose
Faire un puzzle avec l'image agrandie
Envoyer l'image agrandie par e-card

Cette maladie peut toucher quelques cichlidés américains et certains poissons-chats, elle est surtout crainte chez le Discus. Elle est due à un petit ver parasite, le diplozoon paradoxum ou le diplozoon barbi ou le diplozoon tetragonopterim, qui affecte les branchies qui se collent et gonflent permettant au ver de se multiplier. Il arrive même qu'il provoque des saignements.Le poisson a des difficultés respiratoires qui l'obligent à piper l'air en surface. Ce petit ver, une fois adulte, est visible à l'?il nu. Il est assez résistant aux traitements.

La diplozoonose se traite avec le mélange formol-vert de malchite ou du Trichlorfon (Neguvon ou Masoten). Vous pouvez également utiliser du Baktopur ou du Parasitop.
Des bains de courte durée avec du sel de cuisine non fluoré (15 g de sel de cuisine par litre d'eau) ainsi que des bains prolongés avec de la Trypaflavine ou du Rivanol ou de l'Atebrine (1 g de médicament pour 100 litres d'eau pendant plusieurs jours) permettent d'espérer les meilleurs résultats.






AQUAFOLIE© 1999-2021, la passion de l'aquariophilie
Contact

Retour en haut du document