Aller à l'accueil d'Aquafolie Calendrier, BoursesForum AquariophiliePetites AnnoncesPartenaires


Poissons et AutresPlantes et AlguesLes AquariumsLa Boutique AquariophileLes Magasins
Les LivresLes Aquariums PublicsLes Clubs AquariophilesLes Plus

Les poissons
d'Eau Douce - d'Eau de Mer - d'Eau Saumâtre - Cichlidés d'Afrique - Cichlidés d'Amérique - Cichlidés d'Asie

Les autres animaux
Bernards l'Ermite - Artémias - Crabes - Bénitiers - Coelentérés - Hippocampes - Ecrevisses - Crevettes - Grenouilles - Nudibranches - Gastéropodes - Etoiles de Mer

Des articles
Anémones et Poissons Clowns - L'Alimentation - Les Maladies - Les Traitements - Anatomie des Poissons


Les poissons d'Eau Douce pour l'aquariophilie

Les poissons classés par Nom Commun et commençant par la lettre C

Classer les poissons par :
Nom Commun - Nom Scientifique

Trier les poissons par la 1ère lettre :
A - B - C - D - E - F - G - H - K - L - M - N - O - P - R - S - T - V - X - TOUT




Carassin queue de voile japonais ou Carassius

Carassin queue de voile japonais ou Carassius
Faire un puzzle avec l'image agrandie
Envoyer l'image agrandie par carte postale

ou Télescope ou Tête de lion ou Carassin doré ou Cyprin doré.
Ce poisson appartient à la famille des Cyprinidés.
La répartition géographique est très variée aujourd´hui, mais au tout début il ne se trouvait qu´en Chine. Sa couleur varie selon ses origines. Ses nageoires sont grandes, elles sont sûrement les plus grandes de son espèce. Il peut mesurer entre 10 et 15 cm. Il aime les eaux dont le pH est entre 6 et 8.

Reproduction :
Il n'y a aucun dimorphisme sexuel, ce qui pose un peu problème car on ne peut pas être sur d'avoir un couple à moins d'en avoir un bon groupe. L'eau doit être à une température d'environ 22°C. Il faut savoir que ce poisson fraye de mars à juin.

Carassius auratus ou Queue_à_frange

Carassius auratus ou Queue_à_frange
Faire un puzzle avec l'image agrandie
Envoyer l'image agrandie par carte postale

ou Demekin ou Oranda ou Shukin ou Cyprin doré ou Lorgnette-de-ciel ou Poisson or ou Poisson rouge japonais ou Tête-à-flotteur ou Tête-de-buffle ou Tête-de-grenouille ou Tête-de-Tigre ou ?il-voilé doré.
Ce poisson appartient à la famille des Cyprinidés.
Ce poisson est originaire de Chine mais des élevages se font partout dans le monde. Certaines espèces sont reconnues à leurs renflements au niveau de la tête.
Il aime les eaux dont la température est entre 18 et 25°C, 24°C est une température idéale pour la reproduction. Un pH entre 7 et 8 lui convient très bien.
C´est un poisson qui peut vivre 25 ans !
La reproduction se passe en principe au printemps, la femelle pond des centaines d´oeufs sur le substrat et essentiellement sur les plantes. En période de reproduction, les mâles ont des points blancs sur les ouïes. Ce qui les différencie des femelles. Il ne faut pas confondre avec la maldie des points blancs.

Reproduction :
Ils n'ont pas de dimorphisme sexuel en temps normal, mais en période de reproduction (au début de printemps et parfois jusqu'à l'automne) apparaissent des boutons nuptiaux; ce sont des sortes de petites papilles blanches qui se situent sur la tête surtout sur les ouïes et pour certains sur le premier rayon des nageoires pectorales. Le mâle fonce sur la femelle. Les oeufs sont pondus dans l'eau et le mâle lâche les spermatozoïdes. Les oeufs sont adhésifs, ils se fixent sur les feuilles, les pierres, et sur les vitres. Au bout de quelques heures, on distingue des oeufs translucides et d'autres blancs qui eux ne sont pas fécondés. Les oeufs éclosent au bout de 3 jours, les alvins se nourrissent de leur sac vitellin. Ensuite, il faut les nourrir avec du plancton, puis quand ils sont un peu plus grands avec des paillettes réduites en poudre fine.



Cardinalis ou Tétra cardinal

Cardinalis ou Tétra cardinal
Faire un puzzle avec l'image agrandie
Envoyer l'image agrandie par carte postale

ou Cheirodon Axeirodi.
Ce poisson appartient à la famille des Characidés.
Il est originaire d´Amérique du Sud, du Vénézuela et du Brézil.
Ce poisson est d´une nature vive mais tranquille. Il se plaît à nager en ban, il convient pour tout aquarium communautaire bien entretenu avec d´autres poissons de sa taille ou légèrement plus gros. La température qui leur convient se situe entre 23 et 27°C et un pH de 5,5 à 7,5.
Il est omnivore et apprécie beaucoup les insectes. Le régime alimentaire à base de nourritures lyophilisées est enrichi par des larves de moustiques et des artémias congelées ou vivantes.
Avec de l´attention, vous parviendrez à distinguer le mâle de la femelle par le ventre. Le femelle a un ventre beaucoup plus arrondi que le mâle. La reproduction est délicate mais possible. Le pH doit être entre 5,5 et 6,8. La température doit être entre 26 et 28°C. La filtration doit tourner. La mousse de Java en fond de bac peut être un excellent support. Vous pouvez aussi mettre des billes de verre ou un fin grillage. Les oeufs tomberont au fond et seront protégés de parents. Les oeufs éclosent au bout de 36 heures, au bout de 5 jours les petits commencent à nager. Ils s´alimentent de nauplies d?artémias. La croissance est lente.
A taille adulte, il peut mesurer 5 cm. Il est très souvent confondu avec le Néon ou Paracheirodon axelrodi, ce qui les différencie est que la bande rouge. Chez le Cardinalis, elle traverse tout le corps du poisson de la tête à la queue. Chez le Néon, cette bande est plus courte.

Reproduction :
Avec de l´attention, vous parviendrez à distinguer le mâle de la femelle par le ventre. Le femelle a un ventre beaucoup plus arrondi que le mâle. La reproduction est délicate mais possible. Le pH doit être entre 5,5 et 6,8. La température doit être entre 26 et 28°C. La filtration doit tourner. La mousse de Java en fond de bac peut être un excellent support. Vous pouvez aussi mettre des billes de verre ou un fin grillage. Les oeufs tomberont au fond et seront protégés de parents. Les oeufs éclosent au bout de 36 heures, au bout de 5 jours les petits commencent à nager. Ils s´alimentent de nauplies d?artémias. La croissance est lente.

Characin de verre à queue rouge ou Prionobrama filigera

Characin de verre à queue rouge ou Prionobrama filigera
Faire un puzzle avec l'image agrandie
Envoyer l'image agrandie par carte postale

Il appartient à la famille des Characidés.

Il est originaire d´Amerique du sud, on le trouve dans le Bassin de l´Amazone, en Argentine, au Brésil.
Le mâle comme la femelle mesurent dans les 6 cm, ce qui permet de les différencier c´est que le male est plus fin et qu´ilpossède un liseré noir sur la nageoire anale, celle ci est plus courte que celle de la femelle. Lors de la reproduction, le couple doit être placé dans un bac à part , il pond en pleine eau et fécondés aussitôt par le mâle.
L´éclosion a lieu 2 jours après. Les alevins restent accrochés au feuillages 4-5 jours, il faut donc planter des plates de style Cabomba, Elodées, etc. Quand ils nagent librement, il faut les nourrir avec des nauplies d´artémia. Il n´est pas nécessaire d´obscurcir le bac lors de la ponte.
Il aime les eaux dont la température se situe entre 24 et 28°C mais à 26°C pour la reproduction, dont le pH est entre 6 et 7, dont la dureté est entre 10°d GH et 30°d GH.

Reproduction :
Le male est plus fin et possède un liseré noir sur la nageoire anale, qui est plus courte que celle de la femelle. Le couple doit être placé dans un bac à part, il pond en pleine eau. Il n'est pas nécessaire d'obscurcir le bac lors de la ponte. Flanc contre flanc, les oeufs sont lachés en pleine eau et fécondés aussitôt par le mâle. L'éclosion à lieu une trentaine d'heure après. Les alevins restent dans les feuillages durant 4-5 jours. Dès qu'ils nagent librement, il faut les nourrir de nauplies d'artémia.



Chardonneret d eau ou Pristella maxillaris

Chardonneret d eau ou Pristella maxillaris
Faire un puzzle avec l'image agrandie
Envoyer l'image agrandie par carte postale

ou Poisson rayon X ou Tetra Pristella.
Ce poisson appartient à la famille des Characidés.
Ce poisson est originaire d´Amérique du Sud et on le trouve plus précisément au Venezuela, au Brésil ainsi que dans le Bassin de l´Amazone.
Il peut mesurer de 4 à 7 cm lorsqu´il est adulte. Ce poisson robuste apprécie les eaux dont la température se situe entre 24 et 28°C et dont le pH serait entre 6 et 8.
Il est omnivore, son alimentation n´est pas difficile il accepte bien les aliments lyophilisés et les paillettes, mais quelques artémias et autres aliments vivants seront les bien-venu.
La femelle se distingue du mâle de par son abdomen plus rond. La reproduction semble assez facile d´après de nombreux avis.

Reproduction :
La femelle un petit peu plus ronde que le male. Le bac doit contenir des plantes à feuilles fines. L'eau doit avoir un PH de 7 environ et une température de 25°. La femelle pond ses ?ufs dans les plantes, généralement dans la matinée, la ponte dure en moyenne 1 heure et demie. Il faut ensuite retirer les parents. Les alevins peuvent se nourrir de leur sac vitellin pendant environ 4 jours. On peut nourrir les jeunes avec des nauplies d'artemias.

Coeur_saignant ou Hyphessobrycon erythrostigma

Coeur_saignant ou Hyphessobrycon erythrostigma
Faire un puzzle avec l'image agrandie
Envoyer l'image agrandie par carte postale

ou Tétra perez ou Hyphessobrycon rubrostigma.
Ce poisson appartient à la famille des Characidés.
Il est originaire d´Amérique du Sud et on le trouve tout particulièrement dans le Bassin de l´Amazone et en Colombie. A l´âge adulte, il mesure entre 4 et 5 cm. Le mâle se distingue de la femelle par sa nageoire dorsale plus longue. Si vous voulez vous lancer dans la reproduction, sachez que le coeur-saignant aime l´eau filtrée sur tourbe. Prévoyez des plantes à feuillage fin pour les oeufs. L´incubation se fait dans l´obscurité. Mais il est rare que la tentative soit réussie. En fait, lorsque c´est la période de reproduction le mâle poursuit la femelle, il s´enroule autour de la femelle et lui donne des coups sur les flancs. Les oeufs sont ainsi expulsés. L´éclosion a lieu entre 24 et 36h suivantes, les alevins nagent au bout de 5 jours.
Les paramètres de l´eau sont importants, il aime les eaux dont la température se situe entre 25°C et 27 °C, mais 25 °C est la température idéale pour la reproduction. Le pH doit être entre 6 et 7, mais à 6,5 pour la reproduction.

Reproduction :
La nageoire dorsale du mâle à une forme de faucille et retombe vers la caudale. La nageoire anale est plus pointue que celle de la femelle. On assiste souvent à des comportements de cour et d'intimidation entre mâles. Le dominant peut devenir territorial, il déplie ses nageoires et chasse les autres poissons, de façon agressive. Il faut une température de 25°C, un pH de 6,5 et une dureté de 12°dGH. La reproduction de cette espèce est très rare. Le mâle va poursuivre la femelle. Le mâle s'enroule autour d'elle et écrase ses flancs. Une alimentation riche, composée surtout de proies vivantes permet à la femelle de produire plus d'?ufs ; son abdomen est très rebondi et ses nageoires sont plus courtes. La ponte se déroule parmi les tiges ou sur la mousse de Java. Les ?ufs translucides et semi adhésifs sont fécondés en pleine eau puis tombent au sol où ils sont souvent mangés par les parents. L'éclosion a lieu 24 à 36h plus tard, les alevins nagent au bout de 5 jours. Il faut les nourrir avec du plancton de mare, puis des nauplies d'artémias puis des paillettes.



Colisa ou Colisa fasciata

Colisa ou Colisa fasciata
Faire un puzzle avec l'image agrandie
Envoyer l'image agrandie par carte postale

ou Colisa bejeus ou Colisa vulgaris ou Colisa ponticeriana ou Trichopodus cotra ou Trichopodus colisa ou Trichogaster fasciatus ou Polyacanthus fasciatus ou Tricopodus bejeus ou Striped Gourami.
Ce poisson appartient à la famille des Bélontiidés.
Il est originaire du Gange, du Jumna et du Bramaptura.
Cette espèce est paisible et peureuse, on le retrouve souvent en couple. Le mâle comme la femelle mesurent environ 12 cm.
L´aquarium qui leur convient doit être bien planté avec des plantes flottantes. Un sol sombre fait ressortir ses couleurs. Il doit être en compagnie d´espèces calmes et paisibles. De fréquents changements d´eau sont importants car cette espèce est sensible à la qualité de l´eau. La température qui lui convient se situe entre 22 et 28°C et un pH de 6 à 7.

Reproduction :
Le mâle et la femelle mesurent dans les 12 cm, le mâle est légèrement plus grand qu'elle. De plus, la nageoire anale du mâle est plus pointue que celle de la femelle. La femelle est aussi moins colorée que le mâle. La nageoire du mâle est bordée de blanc et de rouge pour l'anale. Il faudra un bac d'une cinquante de litres rempli de 15 centimètres d'eau. Le bac doit avoir une température de 28°C, un pH de 7 et une dureté de 5°dGH. Le mâle va construire un nid de bulles et pour lequel il utilisera des débris de plantes. Après la construction du nid, la reproduction a lieu. Un accouplement a lieu tous les quarts d'heures en moyenne. Après l'accouplement, il faudra retirer la femelle afin de lui éviter les brutalités du mâle, tout comme chez le combattant. Les larves éclosent 24 heures après l'accouplement. Il faudra les nourrir de nauplies d'artémias et de paillettes.

Colisa labiosa ou Colisa labiosus

Colisa labiosa ou Colisa labiosus
Faire un puzzle avec l'image agrandie
Envoyer l'image agrandie par carte postale

ou Trichogaster labiosa ou Wulstlippiger fadenfisch ou Thick lipped gourami ou Dicklippiger Fadenfisch.
Il appartient à la famille des Belontiidés.
Ce poisson est originaire de l´Inde, de Birmanie et du Bungladesh.
Le mâle mesure environ 9 cm et la femelle environ 6 cm. La nageoire dorsale du mâle est prolongée en pointe, tandis que celle de la femelle est ronde. Vous pouvez tenter la reproduction en maintenant un jeune couple dans une eau à 27°C et au pH à 7. Il faut fournir des plantes, des brindilles et mettre une hauteur d´eau de 30 cm environ. Le mâle va fabriquer un nid de bulles. Le mâle va prendre la femelle prête entre ses nageoires et la serrée pour quelle expulse les oeufs. Les oeufs vont être fécondés puis placés dans le nid de bulles. Il faut environ 24 heures pour qu´ait lieu l´éclosion. Le mâle va se charger des alevins, durant cette période les alevins se nourrissent avec leur sac vitellin, il faudrait ensuite leur donner des nauplies d´artémias.
En temps normal, la température doit être entre 22 et 28°C, le pH entre 6 et 7.

Reproduction :
La nageoire dorsale du mâle est plus longue et plus pointue que celle de la femelle. La femelle est plus petite que le mâle. Il faut un aquarium d'une quarantaine de litres et remplis à 15 centimètres d'eau,. La température doit être à 26°C. Sa reproduction n'est pas difficile à obtenir. Lors du frai le mâle devient marron chocolat. Le mâle construit un nid de bulles avec de l'air et de la salive. C'est un poisson très prolifique, la femelle pond 500 oeufs environ au cours de plusieurs accouplements. Les oeufs, plus légers que l'eau, remontent à la surface sous le nid de bulles. Il faut retirer la femelle après l'accouplement sinon le mâle va dopter un comportement agressif envers elle. Les oeufs éclosent dans les 24h qui suivent la reproduction. Après deux jours les alevins sont en nages libres. C'est alors qu'il faudra retirer le mâle. On nourrit les alevins avec des infusoires au début et ensuite avec des nauplies d'artémias puis des paillettes.



Colisa lalia ou Colisa lalius

Colisa lalia ou Colisa lalius
Faire un puzzle avec l'image agrandie
Envoyer l'image agrandie par carte postale

ou Colisa unicolor ou Gourami arc-en-ciel ou Polyacanthus lalius ou Trichogaster lalius ou Colisa nain ou Trichopodus lalius ou Gourami nain ou Dwarf gouramy ou Red lalia ou Sunset gourami ou Zwergfadenfisch ou Roter zwergfadenfisch.
Ce poisson est originaire d´Asie du Sud-Est, on le trouve notamment aux Indes et au Bangladesh.
Le mâle mesure 6 cm et la femelle 4. Le mâle a la nageoire dorsale pointue alors que celle de la femelle est ronde. Le mâle est très coloré alors que la femelle est argentée.
Au moment de la reproduction, le mâle construit un nid de bulles. Il serre la femelle dans ses nageoires pour quelle expulse ses oeufs vers le nid, le mâle les féconde puis les mets dans le nid.
Il aime les eaux dont la température se situe entre 23 et 26°C, le maximum étant pour la reproduction, le pH doit être entre 6 et 7,5. Il aime se promener dans les plantes en surface.

Reproduction :
La femelle n'est que peu coloré tandis que le mâle est extrêmement coloré lui. Les pelviennes du mâle sont orangées. Le colisa lalia construit un nid de bulle, il prend parfois des pauses et la femelle le rappelle à l'ordre en lui donnant des petits coups de nageoire. Il faut avoir un bac bien planté, notamment avec des plantes à petites feuilles, pour la contruction du nid ces feuilles vont aider les bulles à se coller entre elles. Ensuite quand tout est prêt, le mâle s'enroule autour de sa femelle pour la placer sous le nid et c'est là qu'elle pond. Les oeufs remontent à la surface. Lorsque la ponte est terminée, il faut retirer la femelle, sinon le mâle va avoir un comportement agressif envers elle il peut aller jusqu'à la tuer. Il faut attendre 2 jours pour voir les premiers alevins, on les nourrit avec des infusoires,des paillettes réduites en poudre très fine.

Combattant du Siam ou Betta splendens

Combattant du Siam ou Betta splendens
Faire un puzzle avec l'image agrandie
Envoyer l'image agrandie par carte postale

Ce poisson appartient à la famille des Osphronemidés.
Il est originaire de Thailande et du Cambodge.
Plusieurs femelles peuvent cohabiter dans un même aquarium, en revanche ne laissez pas 2 mâles dans un même aquarium. Ils ne pourront pas cohabiter, ils se déchireront les nageoires et continueront à se battre jusqu´à ce que mort s´en suivre, ils sont souvent comparés aux coqs utilisés pour les combats. Un mâle seul peut très bien vivre dans un aquarium communautaire où il n´y a pas de poissons avec des grandes nageoires (comme les guppies). Si votre aquarium a un miroir dans le fond, vous remarquerez vite qu´il fonce dans le miroir les ouïes ouvertes comme pour combattre, il ne se rend pas compte qu´il est le seul combattant de l´aquarium. Les Bettas se plaisent dans une température entre 24 et 30°C et un pH entre 6 et 8. Il faut faire attention aux courants d´air auxquels ils sont sensibles. Du fait de leur mode respiratoire (labyrinthe), ils pipent l´air à la surface de l´eau ils peuvent faire des chocs thermiques. Généralement, on différencie les mâles des femelles de par leur grande nageoire, mais il faut savoir qu´il existe de nombreuses variétés dont une qui à les nageoires courtes. Les couleurs classiques sont le rouge, le bleu, mais il en existe bien d´autres... Si vous voulez faire de la reproduction, sachez que les rites sont trés spéciaux. La femelle n´accepte pas tout de suite le mâle, il faut les mettre dans un même aquarium séparés d´une vitre, de sortes qu´ils puissent se voir. Vous pouvez aussi mettre la femelle dans une couveuse. Lorsqu´ils sont prés, vous remarquerez qu´ils se courtisent, vous verrez que sous le ventre de la femelle il y a un gros point blanc. Alors retirez la vitre et lâchez la femelle. Le mâle va envelopper la femelle de ses nageoires, il va couber son corps pour appuyer sur les flancs de la femelle. Les oeufs tombent au sol fécondés, lorsque ceci est terminé la femelle tombe généralement au sol inerte. L´accouplement semble épuiser la femelle. Le mâle va récupérer les oeufs au sol, il les enveloppe de salive et forme le nid de bulle. Il faut retirer la femelle, le mâle se charge de la couvée. Au bout de 48 heures, les oeufs sont éclos, le mâle s´est chargé d´éliminer les oeufs abîmés.

Reproduction :
Généralement, on différencie les mâles des femelles de par leur grande nageoire, mais il faut savoir qu´il existe de nombreuses variétés dont une qui à les nageoires courtes. Les rites de reproduction sont trés spéciaux. La femelle n´accepte pas tout de suite le mâle, il faut les mettre dans un même aquarium séparés d´une vitre, de sortes qu´ils puissent se voir. Vous pouvez aussi mettre la femelle dans une couveuse. Lorsqu´ils sont prés, vous remarquerez qu´ils se courtisent et vous verrez que sous le ventre de la femelle il y a un gros point blanc. Alors retirez la vitre et lâchez la femelle. Le mâle va envelopper la femelle de ses nageoires, il va couber son corps pour appuyer sur les flancs de la femelle. Les oeufs tombent au sol fécondés, lorsque ceci est terminé la femelle tombe généralement au sol inerte. L´accouplement semble épuiser la femelle. Le mâle va récupérer les oeufs au sol, il les enveloppe de salive et forme le nid de bulle. Il faut retirer la femelle sinon le mâle risque de la tuer, le mâle se charge de la couvée. Au bout de 48 heures, les oeufs sont éclos, le mâle s´est chargé d´éliminer les oeufs abîmés. Aux 4ème et 5ème jour les petits peuvent être nourris aux nauplies d'artémias. A ce stade il faut retirer le mâle. A la 3ème semaine, arrive le stade critique dans la vie d'un bélontiidés, le labyrinthe se forme : c'est pourquoi il faut que le couvercle de l'aquarium soit parfaitement hermétique pour que l'air à la surface soit toujours chaud et humide, sans courant d'air.



Coridoras marbré ou Corydoras paleatus

Coridoras marbré ou Corydoras paleatus
Faire un puzzle avec l'image agrandie
Envoyer l'image agrandie par carte postale

ou Callichthys paleatus ou Corydoras maculatus ou Corydoras marmoratus ou Corydoras microcephalus ou Corydoras punctatus argentina ou Kirysek pstry ou Silurus quadricostatus ou Corydoras paleatus albinos ou Corydoras poivré ou Peppered corydoras.

Ce poisson appartient à la famille des Callichthyidés.
Il est originaire d´Amérique du Sud , on le trouve dans le Bassin de l´Amazone, au Brésil jusqu´en Argentine.

Le mâle mesure dans les 6 cm et la femelle est un peu plus grande c´est la seule différence. Pour déclencher le processus de ponte, la température doit baisser brutalement de quelques degrés, ce qui simule la saison des pluies dans le milieu naturel. Le mâle course la femelle, et le couple se positionn en croix. Le mâle lâche sa laitance sur les oeufs pondus par la femelle qui va les déposés sune feuille ou une vitre, qu´elle nettoie à l´aide de ses barbillons.
Il aime les températures entre 18 et 24°C, 23°C sont idéaux pour la reproduction. Le pH qui lui convient se situe entre 7 et 8, 7 pour la reproduction. Pour la dureté, il a besoin d´une dureté entre 5 °et 19 °d GH.
C´est un poisson de fond, il faudra donc veiller à avoir un sable pas trop abrasif sinon il reisquera de se blesser et que ça s´infecte. D´autant, qu´il fouille le sol pour trouver sa nourriture. Il mange de tout.

Reproduction :
Le dimorphisme sexuel chez le Coridoras marbré est assez difficile. La femelle est plus large que le male, elle est aussi plus longue, plus haute et a un ventre rebondi. Généralement le mâle mesure dans les 6 cm tandis que la femelle en fait 7. Pour qu'ils se reproduisent, il faut que la température baisse brutalement de quelques degrés, ce qui simule l'arrivée de la saison des pluies dans le milieu naturel. Le mâle pourchasse la femelle, et le couple se positionne en croix. La femelle pond et le mâle émet sa laitance sur les oeufs. La femelle retient les oeufs entre ses nageoires pelviennes, et les dépose sur une feuille ou une vitre, qu'elle nettoie à l'aide de ses barbillons. Il faut une température d'environ 23°C, un pH de 7.

Corydoras à points ou Corydoras punctatus

Corydoras à points ou Corydoras punctatus
Faire un puzzle avec l'image agrandie
Envoyer l'image agrandie par carte postale

Ce poisson appartient à la famille des Callichthyidae.
Ce poisson est originaire d´Amérique du Sud, on le trouve principalement dans le Bassin de l´Amazone.
Il mesure entre 5 et 6 cm.
Il apprécie les aquariums bien plantés dont l´eau est à une température se situant entre 22 et 26°C et dont le pH est entre 6 et 8.
Il est trés proche du corydoras tacheté. C´est un trés bon nettoyeur, amis il ne faut pas croire qu´il ne mange que les déchets. C´est un omnivore, il a besoin d´aliments tels que des granules qui iront au fond du bac. C´est un poisson de fond qui n´ira pas chercher sont alimentation en surface et les surplus alimentaires ne lui suffiront pas.

Reproduction :
Le dimorphisme sexuel chez le Corydoras à points est très difficile à déceler, les nageoires pectorales du mâle sont plus longues et plus épaisses que chez la femelle. Tous deux mesurent dans les 6 cm. Malheureusement, sa reproduction reste encore inconnue en aquarium.



Corydoras à trois bandes ou Corydoras trilineatus

Corydoras à trois bandes ou Corydoras trilineatus
Faire un puzzle avec l'image agrandie
Envoyer l'image agrandie par carte postale

Il appartient à la famille des Callichthyidés.
Il est originaire du Brésil, mais on le trouve aussi au Pérou et à l´Equateur. C´est le plus connu de l´espèce.
Le mâle mesure environ 4 cm tandis que la femelle mesure environ 6 cm. Elles sont plus rondes que les mâles.
Il aime la lumière tamisée, alors prévoyez de nombreuses plantes à grandes tiges.
Il apprécie les eaux dont la température se situe entre 22 et 26°C, mais 26°C est une température idéale pour la reproduction. Le pH doit être entre 6 et 7,5. Bon nettoyeur, mais les détritus ne sont pas une vrai alimentation pour lui. Il est impératif de lui fournir une alimentation variée.

Reproduction :
Le dimorphisme sexuel est très léger, le mâle est plus élancé que la femelle, celle-ci a un ventre plus rebondi. Le mâle mesure dans les 4-5 cm tandis que le femelle mesure dans les 6 cm. Pour qu'ils se reproduisent, il faut placer deux mâles et une femelle gravide dans un bac de reproduction de 60 à 100 l sans sable, avec une bonne filtration. Il faut des galets sur le fond, des plantes à grandes feuilles. Il faut simuler la saison des pluies et donc abaisser la température de quelques degrés. le pH doit être de 7. Les mâles vont courtiser la femelle, qui va pondre sur les pierres, les feuilles et les mâles vont féconder les oeufs. Après la ponte, il faut retirer les parents. Il faut mettre quelques gouttes de bleu de méthylène ou d'antifongique pour protéger les ?ufs des moisissures auxquelles ils sont très sensibles. Les oeufs éclosent après 4 jours si la température est de 25 à 27°C. Dans les tentatives de reproduction où le bac est à 22-24°C, l'éclosion prend un ou 2 jours de plus et un nombre moins important de larves survivent. Les alevins ont besoin de 4 jours pour résorber complètement leur sac vitellin. On peut leur donner des infusoires et après quelques jours des nauplies d'artémias ou des micro vers. Il faut siphonner les déchets chaque jour et changer l?eau prudemment, il faut éviter au maximum les grands changements.

Corydoras arqué ou Corydoras arcuatus

Corydoras arqué ou Corydoras arcuatus
Faire un puzzle avec l'image agrandie
Envoyer l'image agrandie par carte postale

ou Corydoras fuselé.
Ce poisson appartient à la famille des Callichthyidae.
Il est originaire de l´Amérique du Sud et on le trouve principalement dans le Bassin de l´Amazone. C´est un poisson qui vit dans le fond de l´aquarium, il faut lui donner une alimentation adaptée à son caractère omnivore. Il nettoie trés bien l´aquarium mais cela ne lui suffit pas pour s´alimenter.
Sa reproduction est difficile. Il mesure environ 5 cm. Il se plaira dans une eau dont la température se situe entre 22 et 26°C et dont le pH est entre 6 et 8.

Reproduction :
La femelle est généralement plus grande, plus grosse que le mâle. C'est la seule chose qui les différencie. Certains disent que la reproduction est impossible, en tout casce n'est pas l'avis de tous. Il semble que la reproduction soit identique à celle du corydoras aenus. Un brusque changement d?eau de 50 % et une baisse provisoire de la température de 3 à 5°C mènent inévitablement à la ponte. Dans un bac de 60 l rempli de 15 cm d'une eau à 23°C, d'un pH de 7 et d'une dureté de 12°f, on place 1 femelle pour 2 ou 3 mâles. Il faut une touffe de mousse de Java et des plantes du genre Anubias, Echinodorus ou Cryptocorynes. Il ne faut pas de substrat. Le mâle tient ses nageoires ventrales serrées, la femelle libère une dizaine d'oeufs fortement adhésifs. Elle les dépose d'une simple pression de son ventre. La ponte terminée, il faut enlever les adultes, ajouter quelques gouttes de bleu de méthylène contre les champignons (solution à 5 % environ trois gouttes par litre). A 25°C, les oeufs éclosent vers le 5ème ou 6ème jour. Leur sac vitellin se résorbe dans les 2 ou 3 jours qui suivent. Ils atteignent la nage libre dans la semaine. On peut faire un apport de fin plancton de mare, puis distribuer d?autres nourritures comme les micro-vers ou les nauplies d?artémias. Siphonner les déchets quotidiennement et procéder à des changements d?eau réguliers. Leur croissance sera rapide. On augmente la hauteur d?eau au fur et à mesure qu?ils grossissent. Quand ils seront suffisamment grands pour ne pas être dévorés par les plus grands, transférez-les dans le grand bain.



Corydoras bronze ou Corydoras aeneus

Corydoras bronze ou Corydoras aeneus
Faire un puzzle avec l'image agrandie
Envoyer l'image agrandie par carte postale

ou Callichthys aenus ou Corydoras métallisé ou Fouilleur.
Cette espèce appartient à la famille des Callichthyidés .
Ce poisson est originaire d´Amérique du Sud.
Le mâle mesure environ 4 cm tandis que la femelle mesure environ 6 cm. On différencie le mâle de la femelle par les nageoires qui sont plus pointues. De plus, les femelles sont plus rondes que les mâles. La reproduction se fait par suite à une baisse de la température de quelques degrès. Le mâle poursuit la femelle, il lâche sa laitance au niveau de l´orifice anal de la femelle et celle-ci expulse ses oeufs entre ses nageoires pelviennes. Ils sont contenus dans une poche qui sera déposée sur une feuille ou sur la vitre.
Les oeufs éclosent au bout de quelques jours. Il faut nourrir les alevins avec des nauplies d´artemias.
C´est un poisson qui apprécie les eaux dont la température se situe entre 21 et 28°C et dont le pH se situe entre 6,5 et 8.

Reproduction :
Un brusque changement deau de 50 % et une baisse provisoire de la température de 3 à 5°C mènent inévitablement à la ponte. Dans un bac de 60 l rempli de 15 cm d'une eau à 23°C, d'un pH de 7 et d'une dureté de 12°f, on place 1 femelle pour 2 ou 3 mâles. Il faut une touffe de mousse de Java et des plantes du genre Anubias, Echinodorus ou Cryptocorynes. Il ne faut pas de substrat. Le mâle tient ses nageoires ventrales serrées, la femelle libère une dizaine d'oeufs fortement adhésifs. Elle les dépose d'une simple pression de son ventre. La ponte terminée, il faut enlever les adultes, ajouter quelques gouttes de bleu de méthylène contre les champignons (solution à 5 % environ trois gouttes par litre). A 25°C, les oeufs éclosent vers le 5ème ou 6ème jour. Leur sac vitellin se résorbe dans les 2 ou 3 jours qui suivent. Ils atteignent la nage libre dans la semaine. On peut faire un apport de fin plancton de mare, puis distribuer dautres nourritures comme les micro-vers ou les nauplies dartémias. Siphonner les déchets quotidiennement et procéder à des changements deau réguliers. Leur croissance sera rapide. On augmente la hauteur deau au fur et à mesure quils grossissent. Quand ils seront suffisamment grands pour ne pas être dévorés par les plus grands, transférez-les dans le grand bain.

Corydoras de Schwartz ou Corydoras schwartzii

Corydoras de Schwartz ou Corydoras schwartzii
Faire un puzzle avec l'image agrandie
Envoyer l'image agrandie par carte postale

Cette espèce appartient à la famille des Callichthyidés .
C´est un poisson originaire d´Amérique du Sud.
Il mesure tout au plus 5 cm.
Il doit avoir une alimentation variée, c´est un poisson omnivore. C´est un excellent nettoyeur.
C´est un poisson qui apprécie les eaux dont la température se situe entre 22 et 26°C et dont le pH est autour de 7.
Le mâle est plus fin et plus petit que la femelle. La femelle pond entre ses nageoires pelviennes pendant que le mâle les fertilise, puis elle les attache à une racine ou une plante. Lorsque les oeufs sont éclos, il est préférable de les transférer dans un autre bac dont l´eau a les mêmes propriétés que le premier. Il faut ajouter une cuillère à café de sel pour 10 litres d´eau et abaisser la hauteur d´eau à 1 ou 2 cm. Les 10 premiers jours sont à risque. On augmente, ensuite, progressivement la hauteur d´eau et les jeunes alevins se développent rapidement sans problème. Il faut les nourrir avec des nauplies d´artémias.

Reproduction :
Le mâle est plus petit et plus fin que la femelle, il mesure dans les 4 cm et elle mesure dans les 6 cm. Pour la reproduction, la température de l'eau doit être de 25°C et le pH a 6,5. La dureté doit être < à 5 °dGH. Dans un bac de 60 l rempli de 15 cm, on place 1 femelle pour 2 ou 3 mâles. Il faut une touffe de mousse de Java et des plantes du genre Anubias, Echinodorus ou Cryptocorynes. Il ne faut pas de substrat. Le mâle tient ses nageoires ventrales serrées, la femelle libère une dizaine d'oeufs fortement adhésifs. Elle les dépose d'une simple pression de son ventre. La ponte terminée, il faut enlever les adultes, ajouter quelques gouttes de bleu de méthylène contre les champignons (solution à 5 % environ trois gouttes par litre). A 25°C, les oeufs éclosent vers le 5ème ou 6ème jour. Leur sac vitellin se résorbe dans les 2 ou 3 jours qui suivent. Ils atteignent la nage libre dans la semaine. On peut faire un apport de fin plancton de mare, puis distribuer d'autres nourritures comme les micro-vers ou les nauplies dartémias. Siphonner les déchets quotidiennement et procéder à des changements deau réguliers. Leur croissance sera rapide. On augmente la hauteur deau au fur et à mesure quils grossissent. Quand ils seront suffisamment grands pour ne pas être dévorés par les plus grands, transférez-les dans le grand bain.



Corydoras léopard ou Corydoras julii

Corydoras léopard ou Corydoras julii
Faire un puzzle avec l'image agrandie
Envoyer l'image agrandie par carte postale

Ce poisson appartient à la famille des Callichthyidés.
Il est originaire d´Amérique du Sud, on le trouve principale dans le bassin de l´Amazone.
Il mesure environ 5 cm.
Il apprécie les eaux dont la température se situe entre 22 et 26°C et dont le pH est entre 6 et 8. Pour la reproduction, il est préférarable d´avoir une eau à 26°C et un pH à 7. Le mâle a des nageoires pelviennes plus pointues que la femelle, elle est aussi plus arrondie que le mâle. Il faut compter un mâle pour deux femelles. Il a été remarqué que ces poissons se reproduisaient lorsque les conditions du bac étaient similaires à celles qui sont dans la nature. Dans leur environnement naturel, la reproduction se fait en période de pluie, il faut donc reproduire ce schéma et abaisser la température de quelques degrés.

Reproduction :
Il faut placer deux mâles et une femelle gravide dans un bac de reproduction de 60 à 100 l sans sable, équipé d?un filtre efficace. Il faut faire un aménagement avec quelques pierres lisses, des plantes à grandes feuilles en pots. La température doit se situer entre 22 et 24°C, la dureté doit être inférieure à 20 °f et le pH doit être entre 6,7 et 7,5. Pour simuler la saison des pluies, on effectue un changement d?eau de 50 % avec une eau plus fraîche de 2 ou 3 °C. On retire les géniteurs après la ponte. Pour combattre la moisissure, on peut ajouter de l?acriflavine ou du bleu de méthylène. Distribuer poudre pour alevins, plancton, microvers, nauplies d?artémia. Siphonner les déchets chaque jour et changer l?eau prudemment en augmentant le niveau d?eau en rapport avec la croissance.

Corydoras tacheté ou Corydoras melanistius

Corydoras tacheté ou Corydoras melanistius
Faire un puzzle avec l'image agrandie
Envoyer l'image agrandie par carte postale

ou Corydoras melanistus ou Corydoras wotroi.
Il appartient à la famille des Callichthyidés.
Il est originaire d´Amérique du Sud et on le trouve principalement dans le Bassin de l´Amazone.
Il mesure environ 5 cm. C´est un des rares poissons de cette famille qui se reproduit, la femelle pond et les oeufs éclosent en une semaine. Il mange entre autres les algues déposées sur les vitres, c´est un bon laveur de vitre mais il faut lui apporter une alimentation variée.
Il aime les eaux dont la température se situe entre 22 et 26°C et dont le pH est entre 6 et 8.

Reproduction :
Un brusque changement deau de 50 % et une baisse provisoire de la température de 3 à 5°C mènent inévitablement à la ponte. Dans un bac de 60 l rempli de 15 cm d'une eau à 23°C, d'un pH de 7 et d'une dureté de 12°f, on place 1 femelle pour 2 ou 3 mâles. Il faut une touffe de mousse de Java et des plantes du genre Anubias, Echinodorus ou Cryptocorynes. Il ne faut pas de substrat. Le mâle tient ses nageoires ventrales serrées, la femelle libère une dizaine d'oeufs fortement adhésifs. Elle les dépose d'une simple pression de son ventre. La ponte terminée, il faut enlever les adultes, ajouter quelques gouttes de bleu de méthylène contre les champignons (solution à 5 % environ trois gouttes par litre). A 25°C, les oeufs éclosent vers le 5ème ou 6ème jour. Leur sac vitellin se résorbe dans les 2 ou 3 jours qui suivent. Ils atteignent la nage libre dans la semaine. On peut faire un apport de fin plancton de mare, puis distribuer dautres nourritures comme les micro-vers ou les nauplies dartémias. Siphonner les déchets quotidiennement et procéder à des changements deau réguliers. Leur croissance sera rapide. On augmente la hauteur deau au fur et à mesure quils grossissent. Quand ils seront suffisamment grands pour ne pas être dévorés par les plus grands, transférez-les dans le grand bain.





Sondage

Est-ce que l'aquascaping vous intéresse ?







Résultats
Anciens sondages



Réagissez à cet article :


Ajoutez votre commentaire :
(Pas de publicité SVP)

Votre nom ou pseudo* :
Entrez votre e-mail pour être averti d'une réponse (facultatif et non visible des visiteurs) :

Entrez les chiffres et lettres* :
Captcha  Changer le Captcha
(* champ requis)

AQUAFOLIE© 1999-2016, la passion de l'aquariophilie
Contact

Voyager en Laponie

Design by NH Consulting

Retour en haut du document Descendre d'une page